Radios pirates ou radios communautaires ?

Lors d’une tournée dans un village dans la région de la Boucle du Mouhoun au Burkina Faso, j’ai eu l’opportunité de découvrir une radio pirate. Cette radio a été complètement installée par un enfant du village en question, et avec des moyens techniques très dérisoires. Celui-ci a utilisé de vieux postes radio qu’il a transformé en émetteur et en amplificateur. Et cette radio arrive à couvrir tout le village et certains villages voisins. Le propriétaire à recruté deux autres personnes qui l’aide à animer sa station. Il relaie très souvent des émissions d’une radio communautaire qui se trouve dans la zone pour couvrir les tranches d’antennes vides.

SAM_1326
Photo par Sylvain KOUSSE
SAM_1324
Photo par Sylvain KOUSSE

Le progrès technique est actuellement très effarant, beaucoup d’objet son fabriqués avec plus de performance et plus d’application. Nous pouvons citer l’exemple des téléphones portable comme les Smartphones, les androïdes. Mais il n’en demeure pas moins qu’il y a toujours des couches dans la société mondiale qui n’ont pas accès à ces produits de très grands exploits.
La radio à qui l’on n’accorde pas grande importance, est celle qui permet à presque toutes les couches de la société d’être au même pied d’égalité informationnelle. Dans les zones reculer en Afrique, seules les radios communautaires ont le pouvoir de véhiculer des informations. Et cela pourra avoir un impact considérable sur la population.
Si les dirigeants Africains veulent réussir leurs projets et programmes de développement il serait très sage de leur part d’utiliser les radios communautaires plus que tout autre chose, car il est vrai qu’il y’a la télévision mais elle n’est pas accessible à tous dans certaines zones. En plus la population rurale a très souvent des postes radios à côté d’eux contrairement à la télévision. De même un conseil pour les Organismes Non Gouvernementaux pour le développement en Afrique, c’est de miser plus sur la communication à travers les radios communautaires. Il faut ajouter que les populations dans les zones rurales ont vraiment besoin de ses moyens de communications pour sortir de l’obscurantisme informationnel et intellectuel.

 

The following two tabs change content below.
sylvainkousse
Jeune ambitieux avec un parcours diversifié, actuellement dans le domaine de la santé et des médias.
sylvainkousse

Derniers articles parsylvainkousse (voir tous)

One thought on “Radios pirates ou radios communautaires ?

  1. Joli billet. C’est déplorable qu’à cette allure du développement des TIC, des localités du pays soient encore entrain de négocier des techniques très dérisoires, comme tu as su le dire, pour s’informé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *