Evènement Bien Organisé pour le Lavage des mains en Afrique(EBOLA)

N’est-il pas vrai que le virus Ebola est en train de traumatiser le monde entier, et en particulier l’Afrique ? Depuis la réapparition de ce virus dévastateur, le continent africain n’a cessé d’être la proie aux médias ; et je pense que personne ne peut dire le contraire, n’est-ce pas ? Chaque jour sur les antennes des radios et des télévisions nationales et internationales, il est fréquent d’entendre parler du nombre de victimes dans tel ou tel autre pays. Et les ressortissants des pays les plus touchés à l’exemple du Libéria et de la Guinée, sont vu comme un danger à fuir absolument. Ce qui amenuise l’hospitalité et la fraternité africaine.
Que font les scientifiques pour combattre ce phénomène ?
Les scientifiques sont toujours à la recherche d’un vaccin contre ce virus, mais ce qu’ils peuvent donner comme conseil pour l’instant, est la mise en quarantaine des malades du virus et la désinfection quotidiennes des locaux où ils sont logés. A côté de cela, il s’avère important pour les personnes non touchés de mettre en application la règle d’hygiène N°1 qui est le lavage des mains au savon d’une manière fréquente ou l’usage de désinfectants.
Que fait mon cher pays le Burkina Faso ?
Au Burkina Faso, les tradi-praticiens ont même été invité dans la danse pour qu’ensemble l’on puisse trouver une solution à ce phénomène combien inquiétant. Le ministère de la santé se bat corps et âme pour prévenir tout éventuel cas dans le pays. Et cela à travers la sensibilisation par les médias.
Ce malheur pourrait-il avoir un côté positif pour notre continent ?
Un adage populaire au Burkina dit ceci : « La saleté ne tue pas l’africain ». A vrai dire on pourrait aussi qualifier cet évènement malheureux comme une aubaine pour l’instauration du lavage des mains au savon dans la société africaine. A cet effet, plusieurs structures comme par exemple les associations, les Organisations Non Gouvernementales s’appliquent à faire des dons en matériels sanitaires pour le lavage des mains. Et ces dons sont dirigés vers les écoles, les centres de santés etc. Espérons que ce virus Ebola sera éradiqué le plus vite possible. Et aussi qu’après le passage du virus, le lavage des mains devienne une habitude pour ma très chère Afrique…
Mais une question reste posée :
A quand la réduction des fléaux sur notre très cher continent ?

The following two tabs change content below.
sylvainkousse
Jeune ambitieux avec un parcours diversifié, actuellement dans le domaine de la santé et des médias.
sylvainkousse

Derniers articles parsylvainkousse (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *